Academie sportive de Football - Grand Saint-Dizier


C'est sans arbitre que le match commence, le président étant obligé de mettre sa plus belle tenue trouvée au hasard, pour officier au sifflet.

Le match commence avec une légère dominination bragarde, même si on sent que les Rémoises ne sont pas venues faire de la figuration. Il faut oublier le 5/1 du match aller, et encore plus le 14/0 de l'année dernière.

Les filles de Marco se mettent bien en place, et comme lors des derniers matchs, se trouvent bien dans leur passes et déplacements.
Les bragardes ont plusieurs situations chaudes, alors que Marion Boucansaud dans les buts n'est pas vraiment inquiétée.
Ce qui fait que Manon Jarillot place à la 20ème minute une tête qui trompe la gardienne de Reims Neuvilette. C'est un coup franc sur le coté gauche qui am_ne le ballon sur la tête à Manon.
Le deuxième but arrive alors assez rapidement, après une série de drible, la même Manon, trompe la gardienne d'une frappe limpide.

La mi-temps arrive alors, sur ce score de deux buts à zéro.

En deuxième mi-temps, les mauvaises habitudes reviennent, et l'Académie laisse un peu plus de jeu à leur adversaire. Ce qui fait que les Rémoises se procurent plusieurs occasions, mais toujours stoppés par une défense bien en place sur ce match.
Mais ce qui devait arriver.... Sur un tir assez lointain, Marion se troue quand même un peu, et laisse glisser le ballon entre ses gants en peau de pêche. Reims Neuvillette revient dans le match.

Ce qui à le don de reveiller les joueuses de St-Dizier, qui presque aussitôt repartent à l'attaque.
Et Manon, décidement bien poussés par sa famille donnant de la voix dans les tribunes, nous place un tir sur le coté du but , à près de 20m de distance, directment dans la lucarne. . .
Un but superbe pour venir cloturer une saison un peu bizarre, mais où l'Académie finit 5ème, derrière les grosses équipes.

On ne regrettera que notre score contre Cormontreuil, prenable dans d'autre circonstance, le score de 1/2 à la maison contre le futur deuxième Média Terre, leur refus de reporter notre match pour éviter la confrontation....
On se souviendra des victoires, de notre déplacement à Langres sur une patte, et notre victoire 3-0, on se souviendra que l'on finit en finale régionale en coupe de France... 


mais on ne peut pas refaire une saison, juste préparer la suivante, et les filles... faut pas lacher !




                               Création de site Internet
Vente et maintenance Informatique
Administrateur de réseaux d'entreprise